Lou Klopfenstein - mai 28, 2020

Trouver mon master reconnu par l'Etat : Le guide ultime

Tu es en études supérieures et tu aimerais trouver un master reconnu par l’état ? Ton année en Bac +3 s’achève et tu souhaites poursuivre tes études supérieures ?

Alors, cet article est fait pour toi. 

Le Master, c’est quoi ? 

Dans certains cas, le master est un diplôme en études supérieures qui se réalise sur 2 ans (soit 4 trimestres). La première année sera un master 1, appelé aussi “maîtrise” et la deuxième année sera un master 2.

Le master peut aussi se référer à une formation bac +5 délivrée par de grandes écoles supérieures telles que les écoles de commerce, les écoles de communication et marketing, les écoles d’ingénieurs ou encore les écoles de management, par exemple.

Dans les deux cas, le master te permettra d’atteindre un niveau bac +5, ce qui équivaut à 120 crédits ECTS

Tu veux en savoir plus sur les crédits ECTS et les titres RNCP ? Voici un article pour toi : Titres RNCP : comment connaître l’équivalence d’un diplôme post bac ?

diplome-reconnu--par-l-etat

 

Quelles sont les conditions d’entrée en master ?

Tu peux intégrer une première année de master après une licence, un bachelor, ou après certaines autres formations similaires de niveau bac +3. De nombreuses écoles ou centres de formation proposent ce type de diplôme. 

Pour se faire, tu devras déposer ta candidature dans l’école (d’ingénieurs, de commerce, spécialisée, etc...) de ton choix. 

Le master est ouvert à des profils très divers (professionnels, étudiants étrangers…) et peut se réaliser en formation initiale, en formation continue, à distance ou en alternance (selon les établissements).

Généralement, les cours seront réalisés par une équipe pédagogique constituée d’enseignants chercheurs, de professeurs, d’intervenants ou encore de professionnels du secteur que tu auras choisi.

A la fin de ta première année de master, tu devras te spécialiser. L’entrée en deuxième année de master se fait sur dossier, de manière très sélective, surtout dans les établissements avec une grande renommée. Ton dossier de candidature ainsi que tes bulletins de notes, CV et lettre de motivation seront passés au peigne fin. Certaines grandes écoles réalisent également des épreuves écrites et des entretiens de motivation. 

 

Trouver ma formation

 

Quels sont les débouchés pour un Master ? 

A l’issue de ton master, deux options s’offrent à toi : poursuivre tes études ou te lancer dans le monde professionnel.


1) Se lancer sur le marché du travail

Avec un diplôme bac +5, divers métiers t’ouvriront leurs portes et tu pourras te lancer sur le marché du travail avec des postes à responsabilités. Certains secteurs sont demandeurs de ce niveau de diplôme élevé : l’ingénierie, les métiers de l’enseignement, l'économie gestion ou encore les sciences humaine et sociales.


2) Poursuite d’études


Si tu souhaites poursuivre tes études pour effectuer un métier bien précis, plusieurs possibilités s’ouvrent à toi.

  • Continuer vers un doctorat : pour devenir doctorant (bac +8) tu devras rédiger une thèse. 

  • S’orienter vers un mastère spécialisé : ce diplôme permet d’obtenir une double compétence, très recherchée par les recruteurs. 

  • Préparer une école d’ingénieurs, de commerce ou faire un MBA : pleins d’autres possibilités s’offrent à toi, trouve celle qui correspond le plus à ton projet !

master-reconnu

 

Quels sont les programmes en Master ?

Les programmes sont différents d’un master à un autre, même s’ils correspondent au même domaine. Pour en savoir plus, nous te conseillons de télécharger la plaquette du programme sur le site de l’école ou de l’université qui t’intéresse.

Cependant, les masters s’organisent majoritairement de cette manière

  • Une partie avec des cours magistraux, qui te permettra d’avoir toutes les connaissances théoriques nécessaires pour pouvoir exercer dans ton futur domaine.

  • Une partie tournée vers la pratique, avec des TP (travaux pratiques) afin d’obtenir les compétences essentielles de ton secteur.


Quels sont les masters les plus recherchés ?

De manière générale, les masters les plus demandés sont le master en marketing, le master en droit, le master en finance ou encore le master en management.

Il existe cependant des centaines de masters dans des secteurs différents et dans des domaines parfois très pointus. 

Les profils qui disposent d’une double compétence sont de plus en plus recherchés par les recruteurs.

Tu aimerais mieux comprendre la différence entre les diplômes, les certificats ou les qualifications ? voici un guide d’informations.


Comment trouver son Master reconnu par l’Etat ?

Le Master, Grade master, Masters spécialisés, MSC sont reconnus par l'état

titre-rncp


Le grade master est un diplôme reconnu par l'état. Les universités, les grandes écoles de commerce les IEP, ainsi que le titre d’ingénieur délivrent obligatoirement un grade de master.

Le "Master", correspond au “M” de la réforme LMD (licence, master, doctorat), de niveau bac+5. Aujourd'hui, une quarantaine d'écoles de management françaises délivrent le "grade master", après avoir été évaluées par la Commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion. Cette commission garantit un bon niveau académique, de recherche en gestion et d'encadrement des étudiants.


Le Mastère spécialisé et les MSC : diplômes reconnus dans le monde du travail

Il existe plus de 400 Mastères Spécialisés, dispensés dans 121 écoles. C’est une formation post-diplôme qui s'adresse à différents profils tels que des ingénieurs, diplômés d'école de management ou de commerce, diplômés de 3e cycle.

Alors que les études durent deux semestres pour le MS, elles seront prolongées d’au moins un semestre pour le MSC qui comporte un mémoire de recherche, dans la finance, le management ou le marketing.

Pour en savoir plus, voici un article qui pourrait t’intéresser : Comment savoir si mon diplôme est reconnu par l’état ?

trouver-son-master


Master, MBA, MSc, Mastère spécialisé : quelles différences ? 

Si l’enseignement est généralement de qualité dans la majorité des établissements, la pédagogie sera bien différente en master, en grade master,  en mastère spécialisé ou dans un MBA.

Le grade master est délivré et reconnu par l'État. Il fait parti des 4 grades de l'enseignement supérieur européen. Cependant, il ne doit pas être confondu avec le diplôme du master même si son niveau est équivalent (bac +5). 

Si certaines de ces formations permettent aux étudiants de gagner en compétences professionnelles à travers l’alternance (contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) ou le stage, d’autres seront destinées à acquérir des connaissances théoriques pour atteindre des postes à responsabilité. Quelques formations seront également tournées vers l’international, avec des cours en anglais, et des stages pouvant se réaliser à l’étranger.

C’est ton projet, ton envie de te lancer dans l'entrepreneuriat, ou le souhait de partir travailler à l’étranger qui te permettra de faire ton choix parmi ces différentes options.

1) Master of Business Administration (MBA)

A ne pas confondre avec le master, il existe le diplôme international MBA (Master of Business Administration). C’est le diplôme avec le plus haut niveau dans le domaine de la gestion internationale des affaires (stratégie, marketing, management, finances, ressources humaines). Pour intégrer ce type de formation, ton niveau d’anglais doit être assez élevé et tu dois avoir un projet professionnel déjà bien ficelé. 

L’autre avantage de ce diplôme est qu’il est reconnu à l’international ; tu pourras donc aussi bien intégrer un poste à responsabilité en France ou à l’étranger, ou te lancer dans l’entreprenariat.


MBA : les accréditations 

Attention, il faut te fier aux accréditations qui valident le sérieux de l’enseignement proposé. Ces accréditations sont les suivantes : AMBA, AACSB, EQUIS et EPAS. Mais à quoi correspondent donc ces accréditations ?

  • AMBA, Association of MBAs est un label britannique accordé par l’association of MBAs pour une durée de 5 ans. Le programme doit compter 3 promotions placées, avec un minimum de 20 participants par an. Il est requis pour les étudiants, d’avoir une expérience professionnelle d’un minimum de 3 ans.

3 grandes écoles de management à Paris Ile-de-France détiennent ce label : ESCP Europe, ESSEC Business School ainsi que HEC Paris.

  • AACSB, Association to Advance Collegiate Schools of Business, est un label strictement réservé aux écoles de management. C’est une reconnaissance américaine évaluant les objectifs et les programmes des écoles ou groupes européens dans le domaine du management pour 5 ans. Il correspond à l’équivalent de la CGE aux Etats-Unis. Ce label représente un très grand atout pour les écoles. Pourquoi ?  Il facilite les signatures de partenariats, d’échanges ou de doubles diplômes avec les autres écoles accréditées, notamment les meilleurs MBA mondiaux.

Enfin, en ce qui concerne les labels  EQUIS et EPAS, ils sont tous deux accordés par l’EMFD (European Fondation for Management Development).

Le label EQUIS est plus exigent que EPAS mais reste le plus prestigieux. Ces labels sont délivrés pour 3 à 5 ans selon la solidité du dossier mais ne constituent pas une reconnaissance officielle de l’Etat Français.

  • En détail, EQUIS (European Quality Improvement System) est un label délivré aux écoles de commerce reconnues pour la stratégie de leur politique et la qualité de leurs formations.
  • EPAS (Electronic Application Software Protocoles), c’est un système de programme international d’accréditation. Il permet l’évaluation de la qualité d’un programme de formation.

A la différence des labels AACSB et EQUIS, c’est la formation qui est auditée et non l’école.

En ce qui concerne les écoles d’ingénierie européenne, c’est un peu différent. On distingue deux types de labels : le QUESTE et le EUR-ACE.

  • Le label QUESTE (Quality System of European Scientific and Technical Education) est aux écoles d’ingénieurs ce qu’est le label EQUIS pour les écoles de commerce. Soutenu par la Commission européenne, il n’y a cependant que très peu d’écoles engagées dans ce processus d’obtention de ce label. La seule à avoir obtenu ce label en 2013 est Télécom Bretagne.

  • EUR-ACE ( ENAEE – European Network for Accreditation of Engineering Education) est un système de cadre et d’accréditation qui fournit un ensemble de normes qui identifient les programmes de haute qualité d’ingénierie en Europe et à l’étranger. Ce label européen, existant depuis 2007, compte deux niveaux : le bachelor et le master.

Tu veux savoir si ton diplôme est reconnu à l’international et avoir plus d’informations sur les crédits ECTS ? Studymapper a un article pour cela.


Attention, les frais de scolarité à prévoir sont très élevés : plus de 50 000 euros pour un MBA à HEC. Tu peux éviter ces frais en effectuant une alternance. En effet, certains écoles de commerce et de management proposent d’effectuer la formation sous contrat de professionnalisation, ce qui te permettra aussi d’acquérir de l’expérience !

Voici quelques exemples de MBA

  • MBA Management stratégique
  • MBA Marketing
  • MBA Systèmes d’information
  • MBA Commerce international (international business)
  • MBA Entrepreneuriat
  • MBA Digital, digital business ou digital marketing 
  • etc …

A lire également : Alternance ou apprentissage : Comment trouver son entreprise ?


2) Executive MBA (EMBA)


Ce diplôme est destiné aux professionnels et est plus spécifique que le MBA.

Il est plus adapté aux emplois du temps des salariés, et est plutôt destiné aux professionnels ayant 5 à 10 ans d’expérience professionnelle. En règle général, l’âge moyen des étudiants-salariés tourne autour de la trentaine, voir de la quarantaine.

La formation permet aux experts de différents domaines (commerciaux, ingénieurs, managers etc…) de monter en compétences et de pouvoir atteindre des postes avec de plus hautes responsabilités.
Les cours sont dispensés en anglais, il faut donc avoir une bonne maîtrise de la langue.

Tout comme le MBA, le EMBA est une formation très coûteuse (pouvant atteindre près de 100 000 euros). Ces frais peuvent être pris en charge par l’entreprise dans laquelle l’étudiant est salarié, mais ce n’est pas une obligation.


3) Master of Science (MSc)

Le MSc est un double diplôme créé par la Conférence des Grandes Écoles (CGE), accessible aux élèves ayant un bac +3/bac +4 (licence, bachelor et plus). 

Les étudiants peuvent y acquérir des compétences et une expertise sur un secteur bien précis. Les élèves souhaitant potentiellement travailler à l’étranger ou se lancer dans l’entreprenariat sont les profils recherchés pour entrer dans cette formation.

C’est un diplôme tourné vers l’international : l’accueil d’étudiants étrangers est tout à fait envisageable et il est possible de faire son stage (de 6 à 12 mois) ou sa formation à l’étranger dans des universités partenaires.

Envie d’étudier à l’étranger ? Jette un oeil à cet article Étudier à l’étranger : Le guide pratique d'information.

 Les Masters of Science ou MSc sont majoritairements dispensés en école de commerce ou de management. La maîtrise de l’anglais est essentielle car les cours sont principalement dans cette langue. 

4) Mastère spécialisé (MS)

En ce qui concerne le mastère spécialisé (MS), ce n’est pas réellement un diplôme...  Il représente ce que l’on appelle un « label de qualité ». Celui-ci a été créé par la CGE (Conférence des Grandes Ecoles) et est décerné à des étudiants spécialisés de haut niveau et dont une partie de l’apprentissage se fait en anglais. Au même titre qu’un master, le mastère spécialisé s’adresse à des diplômes de niveau bac +5. En France, on compte plus de 450 mastères spécialisés accrédités par la CGE dans 125 écoles différentes. L’ensemble de la formation correspond pour la CGE à 75 crédits ECTS pendant qu’une année universitaire correspond généralement à 60 crédits ECTS.

Les mastères spécialisés permettent aux étudiants de se spécialiser dans un domaine non enseigné dans l’enseignement supérieur public.

Il existe plusieurs critères pour choisir son Mastère spécialisé :

  • La réputation et la notoriété de la formation
    N’hésite pas à contacter et poser des questions aux alumnis (anciens étudiants) afin de connaître leurs avis sur la qualité de l’enseignement et l’image du diplôme dans le milieu du professionnel. Tu peux aussi te référer aux classements des écoles, bien que ceux-ci sont purement à titre indicatif. 

  • Les labels
    Certains établissements peuvent reconnaître des écoles et des diplômes, en délivrant des “labels obtenus” : pour les écoles de management on retrouve le AACSB par exemple, l’EQUIS ou le AACSB. Ils sont attribués à un programme académique ) pour une durée définie et assurent une formation d’excellence tournée vers l'international. Les labels internationaux ne sont pas officiels mais ils sont garants de la qualité d'une école et de ses formations.

  • Ton domaine d’expertise
    Choisis bien ton Mastère spécialisé en fonction du secteur ou de l’activité vers lequel tu veux améliorer ton expertise. Renseigne-toi bien sur les débouchés de chaque MS !


Nous espérons que tu as réussi à savoir si ton master est reconnu par l'état grâce à cet article.

formation-bac+5

Tu es encore perdu(e) ? Tu peux contacter Studymapper, notre plateforme en ligne chargée de trouver ton orientation scolaire et la formation qui te convient.

Sur le site https://www.studymapper.fr/ tu pourras trouver ta formation de bac à bac +5.

Tu peux nous contacter directement sur le live chat (ouvert de 10h à 18h du lundi au vendredi).

Écrit par : Lou Klopfenstein

    • En recherche de formations supérieures?

    Sur studymapper.fr découvre plus de 1000 écoles referencées.

    Un accompagnement sur mesure et gratuit par nos Student Succes Managers.

    Un chat avec les équipes si tu as la moindre question.

    Trouver une formation supérieure
    • En recherche de formations supérieures?

    Sur studymapper.fr découvre plus de 1000 écoles referencées.

    Un accompagnement sur mesure et gratuit par nos Student Succes Managers.

    Un chat avec les équipes si tu as la moindre question.

    Trouver une formation supérieure