Logement étudiant : Guide ultime pour trouver son appartement

Logement étudiant | 11 min read | Rédigé par Anissa Abbar
posté le juil. 22, 2019

Nouveau départ, nouvelle année et bienvenue à la galère de recherche d’appart … Enfin bon, la « galère », c’est un bien grand mot car tout n’est finalement qu’une question d’organisation et de bonne information. Studymapper met à ta disposition son guide d’information pour tout savoir sur le logement étudiant.

Tu veux trouver un logement avec un loyer abordable ? Voici un article rien que pour toi : Logement étudiant : bons plans pour un logement pas cher

1) Comment bien préparer sa recherche de logement étudiant ?

C'est le début de ta vie étudiante ! Avant d’entamer tes recherches, la base des bases est avant tout d’établir ton budget.

En effet, dans ton budget tu devras bien évidemment comprendre les coûts de location mensuels mais aussi les dépenses annexes qui pourraient venir bouleverser ton budget initialement prévu. Ainsi, tu devras y intégrer la possibilité d’un dépôt de garantie ou d’honoraires d’agence immobilières ou encore les charges locatives de ton logement pouvant comprendre eau, gaz, électricité …

Une fois le budget établi, tu devras aussi décider si tu souhaites vivre seul ou en colocation. Pour faire le parallèle avec le budget et les modalités de logement, saches que les avantages de la colocation peuvent être des dépenses réduites ainsi que la possibilité d’un logement plus grand et spacieux. Cependant, s’il existe certains avantages, il existe bien entendu aussi certains inconvénients comme par exemple la vie en communauté pouvant parfois s’avérer pesant.

Afin d’assurer quelques garanties pour le propriétaire du logement, il est courant que ce dernier demande de présenter des garants dont leurs revenus doivent être supérieurs à trois fois le montant du loyer.

Vient alors la constitution du dossier de location qui est une étape très importante dont le contenu doit être clair et complet. En tant qu’étudiant, tu ne devras surtout pas oublier d’y intégrer une copie de ta carte étudiante ou bien un certificat de scolarité pour l’année en cours. Il te faudra aussi fournir un justificatif d’identité (carte d’identité, passeport …). De plus, si tu cumules un travail en plus de tes études, tu pourras aussi fournir ton contrat de travail ou une attestation de ton employeur.

Pour compléter ton dossier de location, tu devras fournir un justificatif de domicile : les trois dernières quittances de loyer ou une attestation du précédent propriétaire qui confirme que tu as réglé tous les loyers et charges de ton précédent logement. Cependant, si c’est ton premier logement seul et que tu quittes le cocon familial, tu devras présenter une attestation d’hébergement certifiant sur l’honneur que tu habitais bel et bien au domicile de tes parents.

Enfin, pour les documents justifiant tes ressources, le propriétaire peut exiger tes trois derniers bulletins de salaire ainsi qu’un avis d’imposition, si toutefois tu travailles. Tu pourras aussi présenter un avis d’attribution de bourse si tu en es bénéficiaire. Le propriétaire pourra aussi te demander un justificatif de versement des indemnités de stage et une attestation de simulation relative aux aides au logement.

concentrated-woman-carrying-stack-of-cardboard-boxes-for-3791617


Quand commencer à chercher son logement étudiant ?

Pour t’assurer un logement étudiant à la hauteur de tes espérances, il est toujours préconisé de t’y prendre un certain temps à l’avance. Car, chaque année sur 2,2 millions d’étudiants français, c’est 65% qui sont dans la même situation que toi et qui sont à la recherche d’un logement étudiant. Grosso modo, cela représente environ 1,4 millions de logements à trouver pour loger tous ces étudiants et autant te dire que c’est énorme.

2) Quel type de logement étudiant choisir ?

Bienvenue dans la vie étudiante et son indépendance ! Et parmi les partiels, les galères d’argent, les démarches administratives et tout le tralala, il y a aussi le choix de ton logement étudiant. Alors, pour choisir un logement étudiant qui te correspondrait au mieux, Studymapper te présente les différents types de logement étudiant existants.

Les logements étudiants des cités universitaires du CROUS

Figurant parmi les logements étudiants les moins chers, les cités universitaires du CROUS est aussi le type de logement le plus populaire. De ce fait, c’est un type de logement étudiant très demandé dont les places ne sont pas proportionnelles au nombre de candidature.

Mais quesaco exactly ? Il s’agit enfaite de résidences sécurisées et partagées avec d’autres étudiants où de nombreux services y sont inclus comme l’accès à internet, des laveries et salles communes à disposition.

Les loyers de ces logements sont en moyenne compris encore 220€ pour une chambre et 330€ pour un studio avec un emplacement à proximité des universités.

Pour en faire la demande, il faudra constituer un Dossier Social Etudiant (DSE) qui est la procédure unique de demande de bourse et de logement en résidence universitaire délivré par le CROUS. Il doit être constitué chaque année et ce dès la terminale.

Tu veux en savoir plus sur les logements du CROUS ? clique ici : Logement étudiant : bons plans pour un logement pas cher

Logement étudiant en résidence étudiante privée

Les résidences étudiantes privées proposent des logements de qualité et souvent déjà tout équipé. Elles proposent elles aussi l’accès à de nombreux services comme internet, laverie, salle de sport et parfois même cafétéria. Le gros avantage de ce type de logement étudiant est le bon emplacement, proche des transports et commodités. Il faudra tout de même compter en moyenne entre 400 et 550€/mois pour s’y loger.

Etudiant, se loger dans un appartement privé

Le top du top, c’est bien sûr le logement étudiant individuel (en appartement ou maison) que tu pourras aménager comme tu le souhaites, y faire ce que tu veux, quand tu le veux … En revanche, ce choix reste le plus coûteux car les loyers y sont chers.

La colocation entre potes

Qui n’a jamais rêvé d’habiter en colocation avec ses potes ? En plus de la possibilité d’avoir un logement plus grand et plus spacieux, la colocation est 100% conviviale. Plutôt que de te retrouver seul tous les soirs, en colocation tu auras toujours quelqu’un avec qui échanger.

Véritable expérience étudiante, cela peut parfois se transformer en véritable cauchemar. Alors, réfléchis à deux fois avant de t’engager dans ce type de logement avec tes potes.

Mais comme on a pu te dire plus haut, la colocation, c’est quand même de nombreux avantages comme la division du loyer, l’accès à un espace de vie plus grand, le partage des charges et abonnements internet ainsi que la liste des commissions partagées.

logement-etudiant

Logement intergénérationnel comme logement étudiant

De plus en plus de personnes âgées se proposent d’héberger de jeunes étudiants pour lutter contre l’isolement et contre un loyer de misère voire parfois un loyer quasi nul. En contrepartie, la personne âgée pourra te demander de lui rendre quelques petits services comme de faire les courses, de récupérer le courrier dans la boîte aux lettres, sortir le chien ou autre.

Tu veux en savoir plus sur les logements intergénérationnels ? Jette un oeil à cet article : Logement étudiant : bons plans pour un logement pas cher

3) Comment trouver son logement étudiant ?

Une fois ton budget établi et la définition de ton mode de logement, il est venu le temps de chercher ton logement étudiant. Mais comment s’y prendre ? Où chercher ?

Faire jouer son réseau personnel

Activer son réseau personnel peut être un bon point de départ dans la quête de ton logement étudiant. En fait, en en parlant à ton entourage, il pourrait y avoir l’ami d’un ami de la famille qui pourrait être en recherche d’un locataire pour son studio ou sa chambre étudiante. Solution simple et efficace pouvant déboucher sur de belles surprises.

S’informer sur le site de ton université ou école

Tu ne perds rien à contacter ton établissement scolaire afin de savoir s’ils disposent de logements étudiants. De plus, ton école peut avoir passé un partenariat avec des plateformes de recherche de logement étudiant pouvant te faire profiter d’offres exclusives.

Eplucher les petites annonces de particuliers

Que ce soit sur SeLoger, Pap ou d’autres, ces sites sont spécialisés dans les petites annonces entre particuliers. Bien que ces sites soient spécialisés, il faut tout de même rester très vigilants pour éviter certaines arnaques.

Les réseaux sociaux pour trouver ton logement étudiant

Les réseaux sociaux sont le lieu idéal pour passer une petite annonce auprès de tes contacts et/ou participer à des groupes de discussions sur le logement et les bons plans. Ce ne sont pas les groupes qui y manquent notamment sur Facebook avec notamment Wanted Community.

 

4) Financer son logement : aide au logement étudiant

Enfin, cela apparaît logique qu’en tant qu’étudiant, tu ne disposes pas d’une fortune et que toute aide est la bienvenue.

logement-etudiant-pas-cher


Logement étudiant : quelles aides ?

Le loyer est la dépense la plus importante pour un étudiant ayant son propre habitat. C’est pourquoi il existe de nombreux dispositifs financiers pour t’aider.

APL, ALS ou ALF : les aides de la CAF pour logement étudiant

La CAF propose plusieurs types d’aides au logement étudiant selon ta situation familiale et la nature du logement que tu auras choisi : logement privé, sociaux de type HLM ou CROUS, colocation … qui te seront versées directement afin de diminuer le montant de ton loyer.

Selon le type de logement pour lequel tu as opté, tu peux prétendre à deux types d’aides au logement, attribués par la CAF : l’APL ou l’ALS. Avant toute chose, nous t’informons que ces deux aides ne sont pas cumulables ni entre elles, ni avec les allocations familiales de tes parents.

La demande pour ces aides se fait sur le site de la CAF où tout te sera indiqué. Le propriétaire de ton logement devra remplir une attestation de loyer (document attestant des caractéristiques et du loyer du logement) et la renvoyer à la CAF. Attention tout de même au délai de traitement de ce dernier pouvant aller jusqu’à 2 mois maximum.

L’Aide Personnalisée au Logement (APL)

Cette aide permet de réduire le montant de ton loyer et est versée par la CAF directement au bailleur. Ainsi, il ne te reste qu’à régler au propriétaire la part de loyer restant à ta charge.

Pour pouvoir en bénéficier, le logement doit :

- Faire l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’Etat

- Être occupé au titre de résidence principale

- Répondre aux caractéristiques de décence et de conditions minimales d’occupation

L’Allocation de Logement à Caractère Social (ALS)

Cette aide concerne toutes les autres habitations hors convention avec l’Etat, sous certaines conditions : surface du logement, WC, chauffage, arrivée d’eau … Elle varie en fonction du montant du loyer, des ressources dont tu disposes, de la nature du logement et du lieu d’habitation.

Parmi les conditions pour y prétendre, on y retrouve le bail et la quittance qui doivent être établis à ton nom et le logement qui doit être occupé au minimum 8 mois par an. De plus, le logement doit répondre à des normes minimales de superficie et de confort avec une superficie de minimum 9m² si tu habites seul et d’au moins 16m² si vous êtes deux à y habiter.

Pour évaluer le montant de l’ALS, la CAF prend en compte différents critères parmi l’emplacement géographique du logement, le montant du loyer, les ressources des occupants du logement …

Les aides au financement du dépôt de garantie

L’avance Loca-Pass

L’avance Loca-Pass est une aide qui permet de financer le dépôt de garantie correspondant au premier mois de caution, demandé par le propriétaire lorsque tu emménages. C’est un prêt à taux 0 du montant de dépôt de garantie demandé par le propriétaire quand tu signes le bail, dans la limite de 1 200€. Tu devras rembourser cette somme à compter du troisième mois après le versement de l’avance, durant 25 mois maximum, avec des remboursements de 20€ par mois minimum.

Cette aide peut être accordée à toute personne âgée de moins de 30 ans et aux salariés du secteur privé non agricole, quel que soit le logement choisi, qu’il appartienne à un propriétaire privé ou à un organisme social.

La garantie Loca-Pass

C’est une garantie de paiement du loyer et des charges en cas d’impayés. Elle remplace des garants extérieurs et les organismes d’Action Logement s’engagent à payer ton loyer et tes charges en cas d’impayés. Attention tout de même car le montant maximum de la garantie est égal à 9 mois de loyers et charges et ce, dans la limite de 2 000€ par mois.

Elle est accordée aux étudiants de moins de 30 ans en formation au sein d’une entreprise, en recherche ou en situation d’emploi et aux boursiers d’Etat.

Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)

Celui-ci fournit une aide plus globale pour les personnes en difficulté. Il se présente sous forme de prêts ou de subventions. Cela permet ainsi de financer des dépenses liées à l’entrée dans un logement (comprenant dépôt de garantie, premier loyer, assurance du logement, frais de déménagement), les dettes de loyers charges comprises ou encore les factures d’énergie, d’eau et de téléphone.

La Garantie Visale

Le dispositif Visale (remplaçant du dispositif CLÉ) est accessible depuis fin mai 2018, à tous les étudiants âgés de 18 à 30 ans. Ce dernier se porte caution pour ton logement durant toute la durée de son occupation. L’avantage de ce dispositif géré par Action Logement : plus besoin de demander à tes parents d’être garant de ton logement.

La démarche de la Garantie Visale est gratuite et dématérialisée car tout se fait sur Internet. Il existe cependant des montants maximaux à respecter pour le loyer de l’appartement, qui varient selon que tu disposes de ressources ou non.

Alternants : découvrez Mobili-jeune

L’aide Mobili-jeune propose de prendre en charge une partie du loyer et s’adresse aux étudiants de moins de 30 ans au moment de la demande d’aide, locataires de leur logement et embauchés en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise du secteur privé non agricole.

C’est une aide pouvant aller jusqu’à 100€ par mois (après déduction des APL) pendant 3 ans maximum et qui est versée semestriellement durant l’année d’alternance en cours.

Les aides au logement étudiant locales

En termes d’aides, il suffit parfois de ne pas chercher bien loin. En effet, tu peux aussi te rapprocher de ta ville, ton CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires), ton département, ta région ou encore de ton établissement scolaire auprès desquels tu pourras te renseigner sur l’existence d’aides au logement étudiant supplémentaires.

Les démarches pour la demande d’aide au logement étudiant

Tu pourras entamer les démarches pour effectuer une demande d’aide au logement étudiant auprès de la CAF une fois ton logement trouvé, signature du bail et remise des clés effectués. Pour les démarches, il te faudra présenter : le contrat de location ou le bail, un RIB, le montant des revenus de tes parents sur les deux dernières années, le numéro d’allocataire de tes parents, les coordonnées du bailleur et le montant du loyer.

Le premier versement est généralement perçu dans les deux mois suivant la demande d’aide.

trouver-son-logement-etudiant

Pour conclure, trouver son logement étudiant n’est pas toujours simple surtout lorsque c’est une nouvelle aventure. Cependant, de nombreux dispositifs sont à ta disposition pour te permettre de trouver un logement étudiant qui correspond au mieux à tes critères de recherches. Toutefois, il te faudra aussi de ton côté être sérieux dans tes recherches et dans les démarches à effectuer pour demander une aide au logement.

Tu veux connaître le bon plan étudiant qu'il te faut ? Clique ici !

Écrit par : Anissa Abbar

Responsable des Relations Ecoles au sein de Studymapper, Anissa évolue depuis plus d'un an dans l'univers Edtech tourné vers l'enseignement supérieur. Elle est au contact des écoles et leur propose des solutions d'accompagnement pour la traction de nouveaux étudiants. En parallèle, elle donne des conseils aux étudiants via des articles de blog, pour les accompagner dans leur orientation scolaire et leur vie étudiante. De plus, Anissa est une passionnée de digital ayant acquis un Bachelor Communication au sein de l'ISCPA Paris. Ce qui lui permet de pouvoir informer les élèves sur les métiers d'avenir liés au digital et aux nouvelles technologies.

Déposer un commentaire

    Abonnement NEWSLETTER & Blog

    Reste informé de tous nos articles
    pour te guider dans ton choix
    d’orientation.

     

    En recherche de formation ?

    Les articles similaires

     

    Nos guides pédagogiques

    LE GUIDE ULTIME DE LA LETTRE DE MOTIVATION

    Télécharger

    GUIDE ALTERNANCE : 5 CONSEILS POUR POSTULER EFFICACEMENT EN LIGNE

    Télécharger

    GUIDE ULTIME : COMMENT RÉDIGER EFFICACEMENT UN CV EN 2021

    Télécharger

    GUIDE : COMMENT ÉTABLIR SON AUTO-PROFILING PROFESSIONNEL

    Télécharger
    VOIR TOUS LES GUIDES

    Abonnement NEWSLETTER & Blog

    Reste informé de tous nos articles
    pour te guider dans ton choix
    d’orientation.