Lou Klopfenstein - janv. 9, 2020

Comment aider son enfant dans la réussite de ses études supérieures ?

Les parents ont la possibilité d’accompagner leurs enfants dans leurs études supérieures afin qu’ils réussissent et atteignent leurs objectifs. Cependant, ce n’est pas toujours évident : qu’ils soient en école de commerce, à la Fac, ou en classe prépa, vos enfants peuvent rencontrer des difficultés au cours de leur scolarité. 

Alors, comment les soutenir dans cette étape importante de leur vie ? Studymapper vous dit tout dans cet article.

Vous souhaitez l’aider à trouver un petit job étudiant, un emploi en alternance, un stage, ou lui donner un coup de pouce pour financer sa vie étudiante grâce aux bourses ? Nous avons pensé à tout dans cet article : Vie étudiante : Guide Ultime !

L’aider psychologiquement dans ses études

L’approche principale de l’aide que vous pouvez apporter est principalement psychologique. Votre enfant sera amené à surmonter des obstacles plus ou moins difficiles selon l’orientation post bac qu’il aura choisi. La quantité de travail peut également être assez importante et les résultats ne suivent malheureusement pas toujours. Le rôle des parents est ici de déstresser les enfants surtout en période d’examen. Comment faire ? 

  • Eviter de parler seulement des études : Créer une fixation sur les examens, les cours, les concours, peuvent amener à créer un état de stress permanent chez votre enfant. On vous déconseille de demander chaque soir : “Alors tu as révisé aujourd’hui ?”, “As-tu réussis ton concours?”, “Tu as terminé ton devoir?”. Il est préférable de plutôt les rassurer sur leurs capacités, et de proposer votre aide si cela est possible.

  • Changer d’air : Proposer à votre enfant une activité, une sortie qu’il aime : cinéma, shopping, voir des amis/famille, aller faire du sport… Cela permettra de faire baisser le stress accumulé par les cours et de lui faire changer les idées, et il/elle sera plus détendue pour poursuivre son travail.

    books-4118058_1920

L’aider dans l’organisation dans son planning de travail 

Une fois sorti(e) du lycée, votre enfant ne connaîtra plus du tout le même emploi du temps : le travail en cours est moins encadré (sauf dans certains types d’écoles comme les écoles de commerce ou ingénieurs), il y a également moins de suivi vis à vis des professeurs, ce qui amène parfois à un décrochage scolaire de la part de l’étudiant(e). De plus votre enfant fera peut être ses études loin de vous, et il sera donc moins facile pour vous de voir s’il travaille réellement. Nous vous conseillons donc de l’aider à aménager un planning pour effectuer son travail dans les meilleures conditions ; partez du principe que pour une heure en cours, il faut environ une heure de travail personnel.


Lui apprendre la prise de notes efficace en études supérieures

Votre enfant va vite s’en rendre compte, le rythme est accéléré en études supérieures. Pour faire des révisions, il faut donc qu’il apprenne à prendre des notes efficacement. Essayez de lui donner des conseils pour écrire plus rapidement, telle que l’utilisation des abréviations, de codes couleurs, ou même de symboles ; n’oubliez pas de lui rappeler qu’écrire le cours en entier n’est pas forcément nécessaire, cependant, les définitions et les mots clés sont essentiels. Il peut également prendre en note les termes qu’il ne comprend pas afin d’effectuer ses recherches à la maison. 

AdobeStock_309100247

Mais, pourquoi prendre des notes ? 

Votre enfant pourra, grâce à ses propres notes, apprendre bien plus efficacement qu’avec un cours distribué par son professeur (ce qui est assez rare par ailleurs).

De cette manière, il pourra donc organiser, et synthétiser le cours qu’il aura eu dans la journée. En utilisant ses propres mots, en réalisant des schémas, en écrivant avec des couleurs (surtout s’il a une mémoire visuelle), il retiendra plus facilement ses cours et aura une trace écrite propre pour ses futures révisions. En moyenne, un chapitre peut tenir en 6 phrases clés ! 


Approfondir ses connaissances

Les études supérieures demandent de fournir un travail personnel beaucoup plus important qu’au lycée ; des recherches complémentaires après une journée de cours sont donc nécessaires pour approfondir ses connaissances. Votre enfant peut s’aider grâce aux manières suivantes : 

  • Visionner des documentaires à la télévision ou sur internet : c’est un moyen intéressant d’apprendre des notions supplémentaires sans trop se fatiguer ; La plateforme Youtube, par exemple, permet d’avoir accès à de nombreux sujets voir même à des cours gratuits, vulgarisés de manière à être plus accessible et compréhensible

  • Assister à des conférences sur les réseaux sociaux ou sites internet : si votre enfant étudie un sujet ou une matière particulière, il existe un grand nombre de plateforme sur lesquelles vous aurez accès à des conférences, même depuis un smartphone comme l’application TED TALK par exemple.

Proposer des cours particuliers pour réussir ses études supérieures 

Afin d’éviter le décrochage scolaire, qui peut arriver pour de multiples raisons : difficultés dans certaines matières, problèmes familiaux, troubles de l’apprentissage non décelés… Afin de remédier à ce ou ces différents problèmes, vous pourriez proposer de lui faire prendre des cours particuliers. Il en existe pour tous les niveaux, à des prix différents, et pour toutes les matières. Cette méthode permettra à votre enfant de s’obliger à travailler régulièrement, reprendre les bases, avoir un suivi personnalisé et à son rythme, et oser poser les questions qu’il n’ose pas en cours. Voici différents sites qui pourront vous être utiles : 

Vous avez toutes les clés en main pour réussir à aider et à motiver votre enfant à réussir ses études. Nous vous conseillons jeter un oeil à cet article, qui sera utile à vous comme à votre enfant en étude Bons plans étudiants : la liste ultime pour faire des économies.

Écrit par : Lou Klopfenstein