Lou Klopfenstein - déc. 30, 2019

5 conseils pour se préparer à un entretien d’embauche


Vous avez réussi à décrocher l’entretien d’embauche dans l’entreprise de vos rêves ? Vous souhaitez ne pas rater cette occasion de briller devant votre recruteur et lui montrer que vous êtes LE ou LA candidat(e) parfait(e) pour ce poste ? 

alternance


Vous pourriez vous demander s’il y a vraiment besoin d’une préparation avant un entretien. Après tout, vous savez vous présenter non ? Grave erreur ! Sachez que chaque entretien d'embauche demande un entraînement et des recherches en amont. Pas d’inquiétudes, Studymapper vous dévoile tous ses conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Vous pourriez être intéressé(e) aussi par : Les 5 types de questions les plus posées en entretien.

 

Conseil 1 : Se renseigner sur l’entreprise pour laquelle vous postulez

Afin de montrer que vous êtes ultra motivé(e), vous devez connaître l’entreprise que vous avez contacté. Voici quelques informations cruciales :

  • Pouvoir parler aisément de l’activité de l’entreprise (et oui, cela peut paraître évident mais c’est crucial pour prouver que vous connaissez bien l’entreprise), et repérez les nouveautés en termes de produits et de services.
  • Jetez un oeil sur l’actualité de l’entreprise, c’est assez rapide à faire et ça peut permettre de se démarquer auprès d’autres candidats. Il est donc important de faire un tour sur le site de l’entreprise et les réseaux sociaux.
  • Retenir le nom du recruteur et enregistrer ses coordonnées. Vous pourriez avoir besoin de l’appeler ou de le contacter par mail en cas de d’imprévu le jour de l’entretien.

Studymapper vous propose de jeter un oeil à l’article : Les questions les plus posées en entretien d’embauche pour être prêt(e) à répondre à toutes les questions possibles.

Recrutement alternance


Conseil 2 : Reprenez votre CV et mettez le à jour

Le CV est un document important puisqu’il retrace votre parcours professionnel et scolaire. Vous devez présenter les atouts que vous possédez pour les mettre en avant. Rappelez-vous que votre CV sera peut être similaire à celui d’autres candidats, vous devez donc trouver le PLUS qui fera que ce sera VOUS et non quelqu’un d’autre. 

Cela peut se retrouver dans vos qualités, essentielles dans le poste auquel vous postulez, ou bien à travers une expérience (bénévolat par exemple) ou même dans le design de votre CV.

Mettez donc à jour vos dernières expériences professionnelles et éliminez celles qui ne correspondent pas au poste que vous convoitez et qui sont trop datées. Recherchez une certaine logique dans les missions que vous avez effectué, voir une progression.

Il y a des périodes d’inactivités dans votre CV ? Rien de grave, à partir du moment où vous savez le justifier. Vous avez le droit d’avoir des faiblesses suite à un échec, une période de chômage, une réorientation… Personne n’est parfait ! Le tout est de ne pas essayer de le cacher et de se préparer aux questions. Restez toujours positif dans vos explications et essayez de démontrez que ces périodes ont été bénéfiques (mieux se réorienter, suivre une formation, stage, apprentissage d’une langue, voyages culturels…).

CV


Conseil 3 : Entraînez vous à pitcher

Vous connaissez l’entreprise sur le bout des doigts ? Vous avez fini de lister vos qualités et défauts ? Vous avez mis en ordre votre CV ? Vous êtes enfin prêt(e) pour votre entraînement entretien d’embauche !

Communiquer à l’oral devant une personne n’est jamais facile surtout quand on est stressé(e). Pour vous aider, il est préférable de vous entraîner devant un miroir, pour vérifier si vous réussissez à soutenir un regard (même si c’est seulement le vôtre). Faites attention à votre sourire et à votre posture, qui doit être bien droite (pas de jambes, ni de bras croisés qui sont des signes de fermetures). Ces petits détails ont leur importance, et prendre l’habitude tout de suite vous aidera à ne pas avoir à y penser le jour de votre entretien.

Vous pouvez vous enregistrer pour pouvoir vous corriger par la suite, ou demandez à un ami ou un proche de vous écoutez et vous poser des questions en guise d’entraînement. De cette manière vous pourrez voir si vous parlez trop vite, si vous articulez bien etc…

Enfin, pensez surtout à bien travailler votre présentation, en vous exerçant à parler de vos expériences sans partir dans tous les sens. Essayez de conclure en disant pourquoi vous êtes la personne qualifiée pour ce poste.

entretien dembauche


Conseil 4 : Bien se préparer la veille de l’entretien d’embauche

Nous précisons bien LA VEILLE, car vous risqueriez d’être en retard si vous préparez tout le jour même. Voici la liste de choses à prévoir :

      • Votre tenue : Et oui, c’est du temps de gagner pour le matin. Préparez une tenue qui fasse professionnel, dans laquelle vous êtes à l’aise. Certaines entreprises ont des codes vestimentaires spécifiques (en hôtellerie-restauration par exemple), veillez donc à les respecter. Pour les femmes, préférez un maquillage léger.

      • Quelques copies de votre CV : vous ne savez pas à combien de recruteurs vous allez vous adresser, ne venez donc pas les mains vides !

      • Le programme de votre formation : si vous postulez pour une alternance ou un stage, il serait intéressant de pouvoir montrer à votre futur employeur la qualité de votre formation. Vous pourrez prouver que vous avez été ou que vous serez formé(e) à tel ou tel logiciel par exemple.

      • Vos travaux : si cela à un rapport avec le poste, vous pourrez apporter vos travaux (vos réalisations graphiques dans un press-book, votre mémoire de fin d’année d’étude, un rapport de recherche…).

      • Prendre de quoi noter : Papier, stylo … Il est toujours bien vu de prendre des notes sur votre entretien. Ecrivez aussi des questions que vous avez en tête et que vous aimeriez poser à votre recruteur. 

entretien


Conseil 5 : être prêt(e) le jour de l'entretien d'embauche

Ayez en tête votre trajet, vérifiez le temps que vous allez mettre à vous rendre à l’entretien.
Il est conseillé d’arriver avec 15 minutes d’avance, pas plus (car vous donneriez l’impression que vous êtes désespéré(e)), mais n’arrivez surtout pas en retard, car cela montrerait un manque de sérieux et de motivation !
Si vous avez un problème de transport ou que vous êtes coincé dans les bouchons (cela peut quand même arriver), pensez à prévenir votre recruteur. 

Essayez d’évacuer votre stress au maximum, en écoutant votre musique préférée par exemple. Vous allez y arriver ! 

Nous vous proposons une vidéo qui vous donnera des conseils supplémentaires pour vous aider à vous préparer :

 

Nous espérons que ces conseils vous ont été utiles et que vous allez réussir. 

Prenez chaque entretien comme une épreuve positive, qui vous aidera à vous améliorer !
Afin de continuer vos lectures, Studymapper vous propose de lire deux articles sur l’entretien téléphonique et l’entretien par Skype.

 

 

Écrit par : Lou Klopfenstein